La Courtepointe symbolise le mouvement de réponse au sida

La Courtepointe commémorative canadienne du sida est un souvenir vivant des quelques 25 000 Canadien(ne)s décédés de causes liées au sida.

Il s’agit également d’un vibrant rappel des progrès considérables que nous avons accomplis au cours des 30 dernières années… et du défi continu auquel nous sommes collectivement confrontés, dans notre quête d’éradication complète du VIH de la surface de la planète.

Inspirée de la Courtepointe des États-Unis, la Courtepointe commémorative canadienne du sida a vu le jour dans la communauté et symbolise qui nous sommes en tant que mouvement : des individus bienveillants qui peuvent accomplir de grandes choses. La Société canadienne du sida est fière de préserver cet héritage et, par le biais de ce site Web, de rendre la Courtepointe plus accessible et plus visible que jamais auparavant pour le public. Nous avons complètement réaménagé le site Web www.quilt.ca afin d’élargir sa capacité de témoignage – notamment par une fonction de recherche et de visualisation des panneaux individuels.

En explorant ce site Web – et en découvrant les touchantes présentations des divers panneaux de la Courtepointe et les histoires émouvantes qui se trouvent dans chacun – nous espérons que vous partagerez notre respect et notre admiration pour les milliers de Canadien(ne)s qui ont été, et demeurent, affectés par le VIH. Nous croyons que la Courtepointe doit demeurer une mémoire vivante pour les générations à venir – que les vies et les contributions de ces individus devraient être commémorées et célébrées de manières qui honorent leurs combats pour être entendus et être traités, pour vivre et mourir dans la dignité. Ils sont une source d’inspiration pour nous tous. Gardons leur souvenir vivant.

Performance De Patchwork Quilt Par Forte – Toronto Gay Men’s Chorus

Auteur et compositeur: Michelle Lanchester
Arrangement musical: Edward Connell
Interprété par Forte – Toronto Gay Men’s Chorus à Trinity St. Paul’s Centre for Faith, Justice and the Arts; le 15 juin, 2018
Voici les mots de Michelle au sujet de l’inspiration pour l’écriture de Patchwork Quilt (disponible seulement en anglais) :
“Patchwork Quilt is dear to my heart. I still cry when I sing it. Many of my friends and loved ones have died from AIDS. Many of my friends and loved ones are now living with HIV. Patchwork reflects my experience when the “Aids Memorial Quilt” first came to National Mall in Washington, DC in 1987.
The experience was multidimensional. There was a massive P.A. system and different speakers were reading out the names of people – one by one, who had dies from AIDS.
Many of the speakers were sobbing as they called out the names. This calling out of names went on for hours, the whole time that I was on site. Oh I recall the scenes of people coming to and from the site (the National Mall). All kinds of people, young, old, people in wheel chairs, people on crutches, black, white, Asian, Latino and simultaneously, the massive rows and rows of quilts, the people gathered around the quilts, touching the quilts, crying, pointing, hugging, kneeling. The quilts were divided into sections and some of the quilts were quilts with photos of babies, teenagers, cars, motorcycles, jump ropes, cheerleaders, dancers, artists, musicians, students, lawyers, mothers, fathers, daughters, sisters, brothers, lovers, chefs, teachers, oh you name it. So between the sounds, the sites, the emotions and the souls of the living and departed, I was captured by each moment, each scene.
So the song was waiting for me to come along and write and the good Lord saw fit to give me the words, melody and music to express. So, oh yes, I am indeed honored that 31 years later, people still are moved to sing this song. Bless you.”

La Courtepointe dans les nouvelles